Féline 207 > Dossiers > Sport > Peugeot 207 LW

Peugeot 207 LW

Peugeot 207 LW

Moins d’un an après la lancement de la 207, trois voitures sont d’ores et déjà déclinées en version compétition. Avec le Spider 207, la LW sera la deuxième féline destinée aux circuits. 207 LW, comme son nom l’indique, est une version allégée et simplifiée de la prochaine 207 GTI. Les deux modèles seront commercialisés de façon concomitante en Mars 2007.

Photos Peugeot 207 LW
Vos réactions sur le forum 207 LW

Au travers de la 207 LW  »Light Weight », l’idée est de perpétuer le formidable succès de la 206 S16 au sein des Rencontres Peugeot Sport en France et de proposer des formules similaires pour les filiales européennes, ce type de voiture répondant aux besoins et aux attentes des passionnés de sport automobile. Pour preuve, les Rencontres Peugeot Sport affichent complet dans toutes ses catégories. Ce sont ainsi plus de 500 pilotes et 200 voitures qui se retrouvent dans les paddocks à chaque meeting.

Ce succès des Rencontres Peugeot Sport est dû à plusieurs facteurs :

  • La souplesse des engagements : Il suffit d’avoir soufflé ses 16 bougies et d’adhérer à un Club Peugeot Sport ou un Site de Production Peugeot Citroën Automobiles pour pouvoir s’inscrire.
  • Le calendrier : Six meetings sont orchestrés dans la saison dont un à deux à l’étranger.
  • Le coût : Les Rencontres peuvent se vanter d’être les seuls meetings à permettre aux pilotes de rouler beaucoup à moindre frais grâce, entre autre, au véhicule utilisé. Que ce soit en Coupe 206 Sprint ou en Course Relais 206, la Peugeot 206 S16 de série (138 ch) utilisée jusque-là s’est révélée un excellent formateur pour les apprentis pilotes.

La 207 LW succèdera à la 206 S16 dans un premier temps dans la Coupe Sprint, désormais baptisée : Coupe 207 Sprint. Elle se positionnera donc comme la formule d’accès au sport automobile. Deux courses d’une durée maximale de 30 minutes sont organisées chaque week-end. Limitée à 50 concurrents, cette Coupe est la base de pyramide de la Filière Peugeot. Le vainqueur  »scratch » mais aussi le premier lionceau (-25 ans) repartent en fin de saison avec un Spider 207 pour participer à la Spider Cup la saison suivante.

La 207 LW  »Light Weight » ne fera son entrée dans la Course Relais qu’en 2008 avant de s’y imposer définitivement en 2009. La Course Relais rassemble en moyenne plus de 100 voitures pour des endurances parfaitement orchestrées à 3 ou 6 pilotes selon la durée des courses. En 2006, une manche de 24 Heures avait vu le jour à Magny-Cours en mai dernier. Pour 2007 et pour coller à l’actualité sportive de Peugeot Sport, les courses de 3 heures seront entrecoupées de manches de 1000 kilomètres (Magny-Cours, Spa et Nogaro).

Peugeot 207 LW

Dans l’esprit des Rencontres Peugeot Sport, la Peugeot 207 LW  »Light Weight » garde les mêmes principes techniques que la 206 S16 à commencer par conserver le plus possible d’éléments de série afin de limiter le prix et de privilégier la fiabilité. Ainsi, en dehors du circuit de freinage et du kit Peugeot Sport, tout le reste est strictement de série. Cette version allégée de la future 207 GTI, c’est à dire dépouillée de tout élément de confort, sera donc équipée d’un kit de compétition comprenant, arceau, baquet, harnais, extincteur, coupe circuit, volant, suspensions, amortisseurs et roues, etc. Le strict nécessaire pour la course automobile sans strass ni paillette ! Les pneus, identiques pour la pluie et le sec, sont également issus de la série Michelin.

Peugeot 207 LW Le châssis

La coque de la Peugeot 207 accueillera des arceaux de sécurité boulonnés. Pour conserver cet esprit de voiture de série, les concurrents ne sont pas autorisés à les souder. Les suspensions seront spécifiques Peugeot Sport, des Pseudo Mc Pherson à l’avant avec barre antiroulis et bras tirés à traverse déformable à l’arrière.

Le moteur

Le moteur 1.6 l THP EP6 DTS, est celui qui équipera la future 207 GTI, développé en collaboration avec BMW Group. Il s’agit également du moteur qui anime le Spider 207. Il sera dans une configuration intégralement de série. La puissance est de 128 kW soit 175 ch, à 5 800 tr/mn.

Peugeot 207 LW Les freins

Si les disques et étriers restent de série, un circuit de freinage a été spécialement conçu pour d’une part, installer un limiteur dans l’habitacle qui agit sur la pression des étriers AR puis d’autre part pour supprimer les éléments électroniques ABS/ESP/CT, etc…

Performances

Les 175 ch de la 207 LW  »Light Weight » permettent un gain de plus de 15 km/h sur la S16 jusque là utilisée en Coupe Sprint.

Conception / Fabrication

Sous la direction de Bruno Famin, Directeur Technique de Peugeot Sport et de Yann Le Fur, chef de projet 207 LW chez Peugeot Sport, la société Tork Engineering, basée à Amilly a été désignée pour la conception et le montage.

Tarif et livraison

  • Voiture + Kit non monté : environ 17 000 € HT
  • Voiture + Kit monté : environ 20 000 € HT

Kit Boutique

Peugeot 207 LW

  • arceau
  • baquet + harnais
  • coupe-circuit
  • extincteur
  • volant
  • amortisseurs

Premières livraisons Février 2007.

Coût d’engagement aux Rencontres Peugeot Sport :

  • Inscription au championnat : environ 600€
  • Engagement : environ 200€ par meeting

Spécifications techniques

Moteur

  • 1.6 l THP 16v / EP6 DTS
  • Emplacement : Transversal avant
  • Cylindrée moteur : 1 598 cm3
  • Nombre de cylindres : 4
  • Nombre de soupapes : 16
  • Puissance : 128 kW soit 175 ch à 5 800 tr/min
  • Couple : 240 Nm à 1 600 tr/mn (constant jusqu’à 4 500 tr/mn)
  • Régime maxi : 6 500 tr/mn
  • Injection : Directe d’essence
  • Alésage / Course : 77 mm / 85,8 mm
  • Rapport volumétrique : 10,5
  • Culasse : à deux arbres à cames en tête
  • Turbo : Turbocompresseur Twin Scroll
  • Distribution variable à l’admission mono papillon
  • Allumage : une bobine par cylindre

Transmission

  • Mode : Traction avant
  • Embrayage : Monodisque Cera métallique
  • Boîte de vitesses : Synchro 5 rapports à commande manuelle

Châssis

  • Structure et matériaux : Coque + arceaux boulonnés
  • Suspension AV : Type Pseudo Mc Pherson avec barre antiroulis
  • Suspension AR : Bras tirés à traverse déformable

Freins /direction

  • Freins AV : Disques ventilés Ø302 mm, épaisseur 26 mm; étriers flottants avec un piston de Ø57 mm
  • Freins AR : Disques non ventilés Ø249 mm, épaisseur 9mm; étriers flottants avec un piston de Ø38 mm
  • Direction : Crémaillère à assistance électrique
  • Pneumatiques : Michelin Exalto 225/45 R 17

Dimensions

  • Longueur : 4 030 mm
  • Largeur : 1 720 mm
  • Voie AV : 1 469 mm
  • Voie AR : 1 462 mm
  • Empattement : 2 540 mm
  • Masse à vide : Moins de 1090 kg